#9 Histoire d’oreilles – A history of ears

:

eucalyptus radiata

J’avais annoncé mon retour il y a une dizaine de jours déjà et depuis je n’ai cessé de penser à vous, d’écrire des débuts de billets sans jamais avoir le temps de les finir… Comme si la vie qui se trouve au-delà de mon écran avait décidé de prendre toute la place.

Et puis j’ai réalisé que c’était CA le vrai sujet : la vie, le temps, les contre-temps, etc.

Alors aujourd’hui je vous parle philo… non je plaisante,
alors aujourd’hui je vous fais partager une découverte – enfin deux- qui sauve la vie et surtout les nuits de notre Happy Family.

Vous connaissez cette douleur étrange le soir quand vous fumez votre dernière, et première, et unique, cigarette et que ça picote un peu dans le fond ;
ce petit pressentiment quand, en vous couchant, la dernière gorgée d’eau a du mal à passer ;
cette certitude quand c’est en grimaçant que vous ouvrez les yeux ;
ce truc là que vous avez vu venir et que vous n’avez pas pu empêcher …

Vous êtes malade !

En général quand on est parent ça veut dire :

  1.  que vos descendants sont déjà atteints et, comme ils sont bien élevés, ils ont partagé
  2. que vos descendants ne sont pas encore atteints et que, bientôt, alors que vous serez épuisée ils auront besoin de vous

Dans le deux cas, évidemment, vous êtes mal !

Alors voilà un petit quelque chose qui devrait vous remonter le moral.
Il existe une solution. En plus des traitements de fond homéo dont nous sommes adeptes et des cures de probiotiques que nous pratiquons (je tiens à préciser tout de suite que, non, nous ne sommes pas hypocondriaques mais croyez-moi mieux vaut une mère préparée qu’une mère malade et  hystérique qui finit par hurler à ses enfants -tout aussi malades- de faire moins de bruit alors qu’elle a mal à la gorge et qu’ils ont 39°C de fièvre… oui, je sais, je ne suis pas parfaite)

Donc afin de vous éviter toute expérience traumatique – pour vous plus que pour vos enfants (puisqu’ils auront tout oublié une fois adulte alors que vous, non) – et afin de vous aider à passer le meilleur hiver de votre vie …

TADAM !

Je vous présente Ravintsara et Eucalyptus radiata mes deux meilleures copines et leur pote … l’oignon

  IMG_6252

Mais non, ne gloussez pas, c’est que du 100% efficace et testé pour vous !

Alors si d’aventure vous sentez le coup de froid vous saisir et le petit mal-être faire son chemin n’hésitez plus (pour les grands uniquement)
5 gouttes de Ravintsara sur chaque avant bras que vous prenez le soin de frottez l’un contre l’autre, faites ça plusieurs fois dans la journée,
au besoin prenez vous un petit shoot en plaçant votre narine juste au-dessus du flacon et, roule ma poule, au bout de quelques jours vous êtes guéris.

Si c’est votre nez qui a décidé de vous faire passer pour un canard ou votre bambinou qui se gratte l’oreille en chouinant, versez une goutte d’Eucalyptus radiata sur votre doigt et appliquez la autour des narines ou du pavillon de l’oreille (côté crâne)…
Euh je précise autour du nez c’est pour le nez, autour de l’oreille c’est pour l’oreille … juste au cas où…
Si c’est pour vos p’tits loups, mélanger la goutte d’Eucalyptus avec une goutte d’huile au calendula, huile d’olive, huile vierge et vous pouvez faire tout pareil.
Si vous avez le nez bouché, n’hésitez pas à vous faire un petit shoot en plus au-dessus du flacon… c’est que du bon !

Et l’oignon alors….

Ça c’est la découverte de cette semaine et quelle trouvaille !
En cas d’otite, séreuse ou aiguë, en cas de douleurs d’oreille après avoir pris l’avion (Fireman souffre terriblement lorsqu’il voyage en avion en dépit des bouchons de compétitions qui aident déjà), l’oignon est votre meilleur ami.
Il vous suffit de l’émincer, de le faire cuire au micro-ondes, 15-20 secondes à pleine puissance, de le placer dans une compresse et de l’appliquer contre l’oreille (vérifier toujours la température avant sur l’intérieur de votre poignet pour ne pas vous brûler). Utilisez un bonnet pour maintenir le tout en place.
C’est absolument miraculeux et ça fonctionne pour les adultes comme pour les enfants.

Je voulais mettre ici une photo de Fireman pour vous montrer ce que ça donne en vrai mais je me suis vue menacée des pires représailles si j’osais le faire alors il vous faudra imaginer… Il est comme ça Fireman, pas joueur :-p

Je ne pourrais clôturer ce billet sans rendre tous les honneurs à ma Vishnou sans qui tous ces remèdes me seraient encore inconnus.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s